4 Décembre 2014

Lancement

Athena-Fidus a été lancé le 6 février 2014 depuis la Guyane par Ariane 5 ECA en lancement double. Le co-passager est un satellite de l'opérateur ABS (Asia Broadcast Satellite, Hong Kong) de 6 300 kg, construit par Space System Loral. Le satellite a été transporté de Cannes à Kourou par un avion-cargo Antonov le 9 décembre 2013.

Le satellite Athena Fidus au Centre Spatial Guyanais - © CNES/ESA/Arianespace/Optique Vidéo CSG, 2014
Le satellite Athena Fidus au Centre Spatial Guyanais.
© CNES/ESA/Arianespace/Optique Vidéo CSG, 2014

Après 32 minutes de lancement puis séparation du lanceur, le satellite a été injecté sur son orbite de transfert géostationnaire.

Les premières opérations de mise à poste et de recette en vol du satellite ont été assurées par Thales Alenia Space, depuis le site de Cannes, et Telespazio, depuis le site de Fucino.

La mise à poste a duré 11 jours, comprenant 3 tirs du moteur d'apogée de 400 N et permettant de positionner le satellite sur son orbite géostationnaire opérationnelle.

La recette en vol a permis ensuite de vérifier l'intégrité de la plateforme et des charges utiles française et italienne. Elle était constituée essentiellement de mesures de performances en bande Ka et EHF réalisés pour la mission France depuis la station de France Sud (site militaire de la Défense nationale), pour la mission Italie depuis la station de Fucino ou Vigna Di Valle. La recette en vol a duré environ 3 semaines. Le CNES a assuré la mise à disposition des stations du réseau bande S pendant cette phase.

Station sol pendant la recette en vol, site militaire de France Sud à Bram - © CNES
Station sol pendant la recette en vol, site militaire de France Sud à Bram - © CNES

A son issue un jour de contrôle commun a eu lieu depuis les sites industriels de recette en vol et les sites militaires opérationnels de Maisons-Laffitte et Favières. Le contrôle est passé ainsi définitivement aux équipes de maintien à poste pilotées par la Défense nationale (Direction Interarmées des Réseaux d'Infrastructure et des Systèmes d'Information de la défense EMA/DIRISI et Direction Générale de l'Armement DGA).